MENU
Aide Successoral Fragment life Partenariat Professionnel

Hommages

Restez informé(e) en consultant cette section régulièrement. Nous y inscrivons les dernières nouvelles, les récents événements et des chroniques se rattachant à notre Maison commémorative familiale.

Hommage à Mme Rolande Lajoie

Hommage à Mme Rolande Lajoie

Hommage à Madame Rolande Lajoie, lu en l'église de Sayabec, le lundi 27 mai 2019, jour de la célébration commémorative. Ma belle mamie, On m'a demandé d'avoir le privilège de t'écrire un hommage. J'ai tout de suite accepté avec plaisir, puis j'ai eu un peu peur, car je ne veux rien oublier. Tu étais une grande dame ma belle mamie et j'espère que mes mots savent te rendre justice. Ceux qui t'ont connue de près comme de loin savent à quel point tu étais vaillante et avait le cœur à l'ouvrage. Toute jeune tu prenais déjà soin d'une famille de 10 enfants. Tu as ensuite rencontré ton beau Laurent, vous avez fondé une famille, vous avez eu la cantine, puis la ferme, la porcherie et finalement l'Auberge la Pente abrupte. Au travers de tout cela, tu as eu 8 merveilleux enfants. Tu as tant fait, tant travaillé, mais jamais tu ne t'en ai plainte, tu étais fière du travail bien fait, tu étais généreuse avec les gens, tu aimais recevoir. Tout le monde se souviendra de ton bon pain, de ton cipaille et que dire de ta tarte au sirop d'érable. Repartir de chez toi sans avoir mangé était un exploit. Je me souviens aussi de ton caractère fort, qui m'impressionnait beaucoup quand j'étais petite. Maintenant je sais que c'est le poids des épreuves que la vie à mis sur ta route qui l'avait forgée. Je sais aussi que sous ses airs de femme forte et inatteignable, se cachait une femme douce, aimante et chaleureuse. Tu as porté tant de chapeau d'abord fille, soeur, puis amoureuse, femme, mère, tante, cousine, amie, grand-mère, arrière-grand-mère, entrepreneure, ton histoire est surprenante et inspirante. Mais parfois, le poids des épreuves et des peines laissent des traces. Ces dernières années, tes souvenirs s'embrouillaient, ta mémoire te jouait des tours. La maladie pousse à oublier le mal qu'on t'a fait et il ne resta que la pureté du coeur. Bien qu'il était difficile par moment de te voir mêlée dans tes souvenirs, les moments passés avec toi ces dernières années étaient des moments de pure bonté et de simplicité. Dans ce monde effréné prendre le temps d'être simplement en ta compagnie avec toute ta douceur, ça faisait un bien fou. Je me souviendrai des heures passées à te flatter les mains, de tes sourires quand je te disais que tu étais en beauté, de tes rires quand mes enfants te surprenaient par leur spontanéité. Même si tu ne te souvenais pas toujours de moi, j'ai toujours senti l'amour entre nous, je savais qui tu étais. Merci mamie, pour ton exemple de persévérance, de courage, la fierté du travail bien fait, ton grand sens des responsabilités qui t'as accompagnée jusqu'aux derniers instants. Merci pour les câlins, la tendresse, les doux moments. Enfin la souffrance est partie. Repose en paix ma belle mamie, va retrouver ton amour, ton fils et ton petit-fils et tout ceux que tu as aimés. Tu vas me manquer, nous manquer. Je t'aime XXX


Facebook Partager sur Facebook
Nous suivre