MENU
Aide Successoral Fragment life Partenariat Professionnel

Hommage à M. Adrien ST-LAURENT

Hommage à M. Adrien ST-LAURENT

Hommage à monsieur Adrien St-Laurent, lu en l'église de St-Tharcisius, le samedi 25 août 2018, jour de la célébration commémorative. Le samedi 18 août, entouré des siens, un homme bon nous a quittés pour le grand voyage. Il repose maintenant en paix. Il fut tout d’abord un bon fils et un bon frère. Pendant plus de 67 années, il fut un époux tendre et attentif pour sa rose d’Amqui, sa belle Yvette. Père de 8 enfants, il fut pour eux un papa dévoué et aimant. Ses 11 petits-enfants furent à leur tour choyés et aimés, et il a pu connaître ses 3 premiers arrière-petits-fils. La lignée continuera à s’agrandir avec les 2 petits poupons qui sont en route. Nous garderons le souvenir d’un homme simple, fort, protecteur, tenace, intelligent, intègre, avant-gardiste, débrouillard et bricoleur. Sa vie fut bien remplie. La terre, la forêt et la faune sauvage avaient peu de secrets pour lui. Adepte de chasse et de pêche, à des fins de subsistance, il aimait transmettre son savoir à sa descendance. Nous nous sommes régalés à maintes reprises de « viande de bois » et de truites délicieuses. Pour arroser le tout, Adrien concoctait de bons petits vins maison, lesquels étaient servis en de généreuses rasades. Il a assuré avec sérieux son rôle de chef de famille, que ce soit en travaillant sur la ferme, dans les chantiers de bûcherons, ou en conduisant de la machinerie lourde forestière. Afin d’améliorer son sort, il a vaillamment fait des études par correspondance, durant de nombreuses années, pour obtenir un diplôme d’électronicien, métier qu’il a occupé jusqu’à la fin de sa vie active. Il aimait bien gratter la guitare, et ce, depuis son jeune âge. Les soirées du temps des fêtes, qui réunissaient la parenté, étaient agrémentées de musique de guitare et d’accordéon, et ça tapait fort du pied dans les cuisines. Que de beaux souvenirs! Cher papa, tu as sûrement été reçu à bras ouverts là-haut. Tu as retrouvé tes parents Auguste et Valentine, et tes frères et sœur disparus, de même que ton 1er enfant, ce petit ange blond que nous n’avons pas eu la chance de connaître. Veille sur maman et sur nous tous, enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants. Nous t’aimons et tu resteras à jamais dans nos cœurs. Hommage à monsieur Adrien St-Laurent, par ses petits-enfants, lu en l'église de St-Tharcisius, le samedi 25 août 2018, jour de la célébration commémorative. Merci à toutes les personnes présentes, venues témoigner leur affection et rendre un dernier hommage à notre grand-père. Notre papy était si unique qu’il est difficile de composer un éloge qui lui convienne. Mais on se souviendra tous qu’il était un raconteur hors pair et un partenaire de jeux joueur et taquin, toujours prêt à amuser ses petits-enfants. Il avait cette capacité de captiver son public avec ses fables pleines de fantaisie et d’excentricité. Épopées de fourmis et de limaces, entre autres, à qui il prêtait une vie romanesque et romancée, tout droit sorties de son imaginaire. Il était aussi un grand pédagogue. Il a enseigné à ses petits-enfants l’importance de l’entraide, le respect des différences et le devoir de protéger la nature et l’immensité des ressources que cette dernière pouvait nous offrir. Il nous a également transmis son insatiable curiosité et la passion des découvertes. Qui ne se souvient pas de ses nombreuses collections étonnantes et un peu loufoques? Tous ces trésors ont fait que nous passions des journées entières au sous-sol, au milieu de ce bric-à-brac rempli de mystères et de secrets. Le parfait terrain de jeu! Difficile de passer à côté de ses trouvailles d’objets insolites, et parfois banals, qui entreprenaient entre ses mains une nouvelle existence et devenaient des inventions parfois douteuses…, mais aussi ingénieuses que créatives. Il n’y avait pas de fin à son imagination. Grâce à sa bienveillance et à son souci constant pour sa douce Reine Yvette, il nous a fait croire au Prince Charmant ou à l’ensorcelante Princesse. Il en a été un pendant 67 ans pour notre mamy. Tout l’exemple de ce qu’un couple qui s’aime doit être. C’est donc un doux guerrier qui nous a quittés, un homme droit, brave et batailleur. Il était un exemple de persévérance, de bonté et d’amour sincère. Bon voyage, papy, et maintenant veille sur nous tous de là-haut. Tu es libéré de tes souffrances et ton âme est enfin libre. Son seul gros mot, « maudite marde maudite », résonnera certainement bien fort au paradis. N’oublie surtout pas que nous t’avons aimé comme un vrai père, et tu vas beaucoup nous manquer.


Facebook Partager sur Facebook