MENU
Aide Successoral Fragment life Partenariat Professionnel

Hommage à M. Eric GAGNON

Hommage à M. Eric GAGNON

Hommage à monsieur Eric Gagnon, lu en l'église de Saint-Moïse, le samedi 22 septembre 2018, jour de la célébration commémorative. Hommage à un homme exceptionnel On se rappellera tous d'Éric chacun à notre manière. Pour Marie-claude, il était un amoureux extraordinaire. Après 19 ans, Éric regardait sa femme comme si c'était la toute première fois. J'en ai été témoin encore dernièrement. Il la regardait les yeux brillants, le sourire aux lèvres, en lui disant des petits mots doux. On pouvait voir dans son visage tout l'amour qu'il lui portait. En plus d'être encore amoureux comme au premier jour, il était fier d'être son époux. Il avait trouvé en Marie-Claude, son âme sœur, elle était son petit cœur, elle était la femme de sa vie... Avec ses enfants, Olivier, Jacob et Félix, il savait leur montrer comment profiter de la vie. Malgré leur jeune âge, il n'hésitait pas à leur transmettre ses connaissances, leur montrer à travailler et à partager avec eux ses passions. Il leur a appris qu'il n’y a pas de limite à ce qu'ils peuvent faire. Éric était un père formidable qui aurait viré le monde à l'envers pour ses enfants. Il les a quittés malheureusement beaucoup trop tôt mais je sais que de là-haut il continuera à les guider. Pour mes parents, il a été un bon fils. Il les aimait du plus profond de son cœur. Il souhaitait ce qu’il y a de mieux pour eux. Malgré que ses nombreux projets leur créaient parfois de l'inquiétude, ils ont toujours été très fiers de lui et de ce qu'il accomplissait. Pour son frère Régis, il était la personne qui lui ouvrait le chemin... il était un exemple. Ils ont développé une passion commune qu'est la moto. Pour moi, sa soeur, Éric était plus qu'un frère. Il était mon meilleur ami, mon complice. Depuis ma naissance, il a pris soin de moi, il a été un frère, un protecteur, un guide. Il m'a prise sous son aile lors des moments difficiles. Pour ses neveux et sa nièce, il était un oncle qui aimait les taquiner. Il était toujours heureux de les voir et prenait le temps de les écouter. C'était une fierté pour lui d’être le parrain de Bryan et Flavie. Pour ses grands-parents, il était une fierté et il savait l'apprécier. Pour ses oncles et ses tantes, Éric était parfois comme un fils pour eux. Pour ses cousins et cousines, il était comme un frère, un ami. Ses amis savaient qu'ils pouvaient compter sur lui car Éric était un homme de parole sur qui nous pouvions compter. Éric avait trouvé sa voie dans la vie. En plus d'être excellent dans son métier, il le faisait avec passion. Ses collègues appréciaient autant ses qualités professionnelles que personnelles. Il s'est lié d'amitié avec ceux-ci. Il a monté son entreprise à partir de rien, et en peu de temps, Électro-solution avait le vent dans les voiles. Spécialisé dans les moulins de sciage, il était beaucoup en demande. Tout au long de sa vie, Éric a été un homme généreux, qui savait faire ressortir les bons côtés des gens. Il savait les apprécier à leur juste valeur. Il était un homme fier. Je le revois encore placer ses cheveux couette par couette, cela lui prenait quasiment plus de temps que sa femme à se préparer et on aimait bien le taquiner avec cela. Passionné de la musique, guitare à la main, entouré de la famille et de ses amis, il a su nous faire vivre des moments inoubliables. Il faut dire que mon frère était un gars rassembleur qui aimait être entouré des gens qu'il aimait. Marie-claude, il y a 19 ans, nous nous sommes connu et rapidement lié d'amitié. Grâce à mon frère, j’ai trouvé plus qu'une amie, j'ai trouvé une petite sœur que je n’avais jamais eue. Vous m'avez donné 3 magnifiques neveux. Je serai toujours là pour toi et les enfants. À toi mon frère... Tu es parti trop tôt, trop jeune. Nous aurions tellement aimé que tu restes encore longtemps parmi nous, mais comme nous n'y pouvons rien, j'ose espérer que tu es parti pour un monde meilleur, que tu es bien et en paix. Nous pouvons dire que tu as eu une belle vie et que tu étais heureux. Veille sur nous tous mais plus particulièrement sur ta femme et tes enfants. Guide-nous pour que nous ayons la force de passer à travers cette dure épreuve. Tu étais quelqu'un qui savait profiter de la vie et je sais que, malgré la douleur de ton départ, tu souhaiterais que nous continuions notre chemin, en profitant de la vie comme toi tu savais si bien le faire. Nous n'avons pas le choix, nous devons te dire adieu mais sache que nous t'aimons du fond du cœur et que nous ne t’oublierons jamais.


Facebook Partager sur Facebook