MENU
Aide Successoral Fragment life Partenariat Professionnel

Hommage à Mme Danielle TREMBLAY, HARRISSON

Hommage à Mme Danielle TREMBLAY, HARRISSON

Hommage à madame Danielle Tremblay, lu par sa soeur Pierrette, à la Salle des rituels de la Maison commémorative familiale Fournier - Amqui, le vendredi 12 octobre 2018. Des millions de paillettes Cette nuit, un magnifique papillon est venu se poser sur ma fenêtre. Il m'apportait un message pour vous, le voici : Sur le quai, j'attendais, Sans vous le dire Un train ... le mien, Celui qu'on prend au petit matin Sans bagage et sa chagrin. Dans le silence de la nuit Pour ne pas vous inquiéter Je suis montée à pas feutrés En douceur et sans me retourner ... Mais j'ai entendu vos mots : C'est trop loin, c'est trop haut ... C'est trop vite, c'est trop tôt ... Alors je voulais juste vous dire : Mon train part vers le calme et le repos. Hommage à madame Danielle Tremblay, lu par sa belle-soeur Guylaine, à la Salle des rituels de la Maison commémorative familiale Fournier - Amqui, le vendredi 12 octobre 2018 - Je me souviendrai toujours de notre pause cigarette devant un bon café - Je me souviendrai toujours de ta patience à attendre ton Raymond pour le souper ne sachant jamais à quelle heure il reviendra - Je me souviendrai toujours comment tu parlais de tes enfants avec une grande fierté - Je me souviendrai toujours de ton dévouement pour ta mère Rose-Alma - Je me souviendrai toujours de l’écoute que tu avais envers ta belle-mère Rita qui aimait tant parler - Je me souviendrai toujours lorsque que tu as enseigné à Ti-Jean à lire et à écrire - Je me souviendrai toujours lorsque tu nous gardais à la maison blanche pendant que maman était à l’hôpital - Je me souviendrai toujours que lorsque tu gardais mes enfants, ils t’adoraient - Je me souviendrai toujours de ta naïveté lorsque Raymond te bourrait de menteries et tu me demandais «c’est-tu vrai ça Guylaine?». Et comment on pouvait rire aux éclats - Je me souviendrai toujours que même si souvent mise à l’épreuve tu as su te battre encore et encore - Je me souviendrai toujours de ta passion pour les souliers, les rideaux, les déco, les antiquités, les ventes de garage et les marché aux puces - Je me souviendrai toujours de toi comme une femme de courage, une femme de cœur, une femme si fragile et si forte à la fois.


Facebook Partager sur Facebook