MENU
Aide Successoral Fragment life Partenariat Professionnel

Selon vos volontés

Selon vos volontés

Par Nicole Pâquet, professionnelle en rituels funéraires le 30 janvier 2019 nicole@gfournier.com Certains d’entre vous songez à faire part de vos volontés à vos proches et ce, concernant la façon dont vous souhaitez que l’on dispose de votre corps au moment de votre décès. Nous vous suggérons de prendre le temps d’avoir des échanges avec eux à ce propos; vous pouvez également venir rencontrer un professionnel en rituels funéraires de la Maison commémorative familiale Fournier qui saura vous guider judicieusement et vous respecter selon vos choix et votre budget. Vous pourrez faire l’inscription de vos volontés par le biais d’un contrat préalable de services funéraires ou d’un contrat nommé, testament en rituels funéraires. Au fait, vous êtes-vous déjà demandé ce qui motivait vos choix à ce sujet ? En y pensant bien, la nature de la volonté est d’abord engendrée par le désir qui se forme dans l'imagination, la mémoire, les expériences partagées avec d’autres personnes ou encore par des croyances sociales. Et lorsque le désir s’installe de manière durable et prend pleine force, il devient «volonté». La volonté s’interprète par des choix volontaires et libres que l’on fait et qui sont souvent déterminés par des causes culturelles, morales ou religieuses dont nous n’avons même pas conscience. Dans ce cas, la volonté n’est peut-être finalement qu’un piège qui dissimule notre soumission à se conformer à des principes sociaux qui guident nos choix à notre insu. En fait, il faudrait se demander si l’on fait des choix pour répondre à une demande de la société, à une demande de nos proches, pour faire comme les autres, ou si l’on fait des choix pour répondre à nos valeurs spirituelles et personnelles tout en se gardant soucieux du bien-être d’autrui. L’important dans tout ça, est d’avoir la capacité de juger et d’anticiper avec conscience, tous les effets et les éventuelles conséquences que nos choix pourraient occasionner dans le temps. Surtout lorsque l’on fait référence à nos volontés, à nos choix qui seront inscrits à nos préarrangements funéraires. Il faut se faire un tant soi peu visionnaire par rapport à la façon dont nos proches pourraient vivre notre départ dépendamment des choix que nous faisons ; surtout que nous n’auront aucunement à en subir les effets soi-même. Il faut donc faire une grande réflexion par rapport à la question. Suite aux potentiels échanges que vous pourrez avoir eu avec vos proches, peut-être serez-vous de ceux qui diront, par exemple: «Selon mes volontés, je souhaite que l’on apporte des soins à mon corps suite à mon décès pour permettre aux personnes signifiantes dans ma vie de passer un moment avec moi dans toute ma dignité» ; «Selon mes volontés, je souhaite être exposé(e) pour permettre aux membres de ma famille, à mes amis et aux membres de ma communauté d’amorcer cette période de deuil, de leur donner un temps d'arrêt et la possibilité de se réunir à la Maison commémorative; «Selon mes volontés, je souhaite qu'une célébration ait lieu à l'église pour ceux et celles qui désirent marquer par un événement unique l'importance de ce qu'ils vivent, ressentir la force apaisante du regroupement et la recherche d'un sens à la vie qui continue en assistant à ma cérémonie du cœur»; «Selon mes volontés, je souhaite que la crémation de mon corps ait lieu après la cérémonie du coeur au crématorium de l'est de la Maison commémorative familiale Fournier et que mes cendres soient mises en terre au cimetière dans le lot familial ou au Columbarium Jardin de la mémoire». Peu importe quels sont vos choix, tout est mis à votre disposition à la Maison commémorative familiale Fournier afin que vous soyez respectés, selon vos volontés. INFOS Saviez-vous qu’une entreprise CERTIFIÉE en services funéraires doit aborder avec le mandataire, les sujets tels que: la préparation du défunt en vue de sa présentation et de sa destination finale ainsi que les points qui sont relatifs au déroulement de la célébration commémorative - Référence document du Bureau de normalisation du Québec (BNQ 9700-699) article 5.2.3.7.


Facebook Partager sur Facebook