MENU
Aide Successoral Fragment life Partenariat Professionnel

Hommage à Mme Ghislaine DUBÉ, PARADIS

Hommage à Mme Ghislaine DUBÉ, PARADIS

Hommage à madame Ghislaine Dubé, lu par sa fille Chantal, en l'église de Val-Brillant, le samedi 26 octobre 2019, jour de la célébration commémorative. Le 21 octobre 2019 restera une date gravée à jamais dans nos mémoires : le départ d’une femme exceptionnelle : notre mère. Exceptionnelle de par sa force et son courage. Rien ne l’abattait. Elle trouvait toujours en chaque chose, chaque situation un côté positif. Elle était une grande travaillante qui ne comptait jamais ses heures afin que tout son monde ne manque de rien. Exceptionnelle de par sa générosité : dès les premières années de leur mariage, maman a pris grandement soin de ses beaux-parents et par la suite de ses parents pendant de nombreuses années. Elle était toujours prête à aider un voisin endeuillé en lui préparant un bon repas comme marque de support. La maison était toujours pleine de monde chez nos parents et maman se faisait un plaisir de garder les gens à la maison en les hébergeant ou en leur offrant un bon repas. Le jardin qu’elle cultivait à chaque année était toujours plus grand que pour leurs propres besoins. Maman cuisinait les marinades et autres conserves un peu pour eux mais surtout pour le reste de la famille. Donne à un, donne à l’autre. Elle était tellement heureuse de le faire. Toujours prête à nous aider, elle le faisait tellement avec cœur. Ce qui lui a manqué le plus dans les derniers moments de sa vie, c’est de n’être plus capable de nous recevoir chez-elle. Exceptionnelle de par son sourire toujours vrai et sincère mais aussi toujours présent. Peu importe la situation, il y avait toujours place à un sourire si chaleureux et réconfortant mais surtout si contagieux. Exceptionnelle de par sa très grande résilience. Maman acceptait à peu près tout ce qui se présentait de moins beaux et bons dans la vie. Elle disait : » On n’a pas le choix, à quoi me servirait de paniquer ou de déprimer, ça ne changera pas ou améliorera pas la situation ». Je dis à peu près tout car l’acceptation du détachement de la vie terrestre vers la vie céleste fut la plus grande épreuve de sa vie. Confronté à un non-retour, d’être dans l’obligation de devoir quitter son beau Jean-Luc qui a tellement veillé sur elle depuis un an, ses 4 enfants, ses petits-enfants et son arrière- petite-fille aura été la seule chose où la résilience était beaucoup trop lui demandée. Toujours dans un but de nous protéger, elle se sera tellement bien battue jusqu`à la toute fin nous laissant le temps de se préparer à son absence corporelle. Mais sache maman que de là-haut, tu pourras continuer de veiller sur nous tous. Nous solliciterons davantage ton aide et prierons pour toi. Sache aussi que ce que tu as semé sur terre, c’est-à-dire un esprit de famille où le bonheur d’être ensemble était essentiel et vital pour toi se continuera à la hauteur de ce que tu as été : une femme d’exception. Merci pour tout maman, repose-toi . Je t’aime Hommage à madame Ghislaine Dubé, lu par sa petite-fille Karol-Ann, en l'église de Val-Brillant, samedi le 26 octobre 2019, jour de la célébration commémorative. Chère Grand-Maman, Au nom de tous tes petits-enfants, nous tenons aujourd’hui à te dire ces paroles d’amour que tu mérites tant. En espérant que ces mots seront à la hauteur de ce que tu mérites et j’espère qu’ils te rendront fière de la grand-maman formidable que tu étais. J’espère aussi qu’ils auront la bonté, l’amour et la passion de tous les moments que tu nous as faits vivre et qu’ils réussiront à te transmettre à notre tour, l’amour que tu nous as donné. Grand-Maman, nous espérons que de là-haut tu seras fière de la grand-mère incroyable que tu as été pour nous. Grâce à toi, la barre est haute pour tes enfants et gendres qui devront travailler fort avec nos futurs enfants, pour qu’eux aussi soient à la hauteur de tout l’amour et l’attention que tu nous as donné. Nos chers parents, soyez conscients que la marche est haute pour égaler ce lien si fort. Notre grand-maman était si fière lorsque nous l’appelions pour lui dire : • que nos carottes et nos fleurs avaient poussées et étaient si belles; • que nos recettes étaient réussies grâce à ses conseils; • que Chloé avait réussi son premier tricot; • que nous avions acheté la même voiture qu’eux. Nos parents, notre grand-maman était toujours présente et fière de nous transmettre ces apprentissages grâce à ses passions. Nos parents, croyez-nous, c’est ça des grands-parents parfaits. Grand-Maman, maintenant que nous nous sommes assurés que tes enfants suivent tes pas une fois de plus et te fasse honneur. Nous tenons à te remercier pour mille et une chose. Grand-Maman, • Merci d’avoir pris tous tes soirs de septembre pour rapetisser nos culottes pour la rentrée scolaire. • Merci de nous avoir appris à jouer au ski-bo et de nous avoir laissé gagner si souvent. • Merci de nous avoir laissé commencer 50 pages de mots cachés et ne jamais en avoir fini un. D’ailleurs, merci de n’avoir rien dit quand nous continuions ton propre mot caché que tu avais commencé avant notre arrivée chez-toi. • Merci de nous avoir laissé mettre le bordel dans ton sous-sol à chacune de nos visites et de n’avoir jamais chialé. • Merci d’être venue si souvent aidez nos parents, pendant la cueillette des framboises, pendant les rénovations ou encore pendant les périodes de bois de chauffage. On savait tellement que lorsque que toi et grand-papa étiez là pour aider nos parents, nous allions pouvoir filer en douce pour s’amuser. • Merci de nous avoir offert autant de gâteaux froids et de bonbons, même si nos parents te disaient : «Non là c’est assez maman, ils en ont assez mangés.» • Merci de toujours avoir eu ce que nous avions besoin dans ta fameuse sacoche. • Merci d’avoir été la femme fière que tu étais, avec tes beaux bijoux, tes beaux longs ongles assortis à la couleur de tes vêtements et tes beaux cheveux coiffés comme si tu arrivais toujours de chez la coiffeuse. De te voir si ravissante, nous as permis de garder des souvenirs encore plus magnifiques qu’ils le sont déjà. • Merci d’avoir ri d’absolument toutes les blagues de Grand-Papa, parce que tu nous as permis de croire que le vrai amour existe. • Merci à toi et à grand-papa d’avoir si bien élevé vos enfants. Vous nous avez fait les parents les plus vaillants de Val-Brillant et vous nous avez offert une vie et une éducation incroyable grâce à la transmission de vos belles valeurs. • Merci d’avoir fait la famille merveilleuse que nous sommes et pour laquelle toi et grand-papa en êtes le noyau. Maintenant Grand-Maman, nous te demandons qu’une seule chose là-haut. Nous te supplions, veille toujours sur nous afin de nous faire ressentir que tu as encore plein d’amour à nous donner. C’est dur d’imaginer que nous n’aurions plus nos becs d’arrivées et de départs. Aujourd’hui, nous donnerions beaucoup pour t’entendre nous dire une fois de plus, avec ton beau sourire contagieux; « Hey Karol-Ann, mon bec» . Par contre nous savons que tu seras toujours présente pour nous, mais désormais de là-haut. Grand-Maman, prend soin de notre grand-papa et de nos parents pour leur donner la force que tu as livrée, ces derniers jours. Nous avons besoin d’eux et nous voulons qu’ils continuent de suivre vos traces. Enfin, grand-maman, les derniers jours furent difficiles et malgré le lourd combat que tu as traversé, nous avons eu la chance de rester avec toi plus longtemps. Nous souhaitons que tu reposes en paix, tu le mérites tellement. Tu nous manques déjà terriblement, mais tu resteras un modèle pour nous tous. Merci !


Facebook Partager sur Facebook