MENU
Aide Successoral Fragment life Partenariat Professionnel

Hommage à Mme Clothilde MC NICOLL, RIOUX

Hommage à Mme Clothilde MC NICOLL, RIOUX

Hommage à madame Clothilde Mc Nicoll, composé par sa fille Martyne et lu en l'église d'Amqui, le samedi 15 février 2020, jour de la célébration commémorative. Avant de rendre hommage à maman, je voudrais dire à ma tante Louise, et à vous tous, chers parents, chers amis, un immense merci d’être là pour partager avec nous, mes trois enfants, Mélanie, Isabelle et Martin, mes 7 petits-enfants, et moi-même, la peine qui nous afflige en ce moment avec le départ de maman. Vous tous et toutes qui avez bien connu et aimé maman, merci pour votre support alors que nous la reconduisons vers sa dernière demeure. Je tiens aussi à dire un merci bien spécial à Monique Mc Nicoll pour son soutien et l’immense travail d’accompagnement qu’elle a fait auprès de maman depuis les dernières années. Comme je demeure à Québec, je ne pouvais être présente auprès de maman comme je l’aurais voulue, alors c’est Monique qui a pris la relève en faisant un travail colossal pour aider maman. Merci aussi à Diane Mc Nicoll qui a souvent pris la relève de Monique lorsque cette dernière était prise ailleurs. Enfin, merci à Lisette Pelletier qui a rendu bien des services elle aussi. Ma chère maman… Elle ne m’a pas donné la vie, elle m’a mise au monde. Papa et elle, m’ont donné un nom, un foyer, une bonne éducation et deux belles familles: Mc Nicoll et Rioux. Toutes ces personnes m’ont également adoptée et beaucoup aimée, et, en retour, je les aime aussi de tout mon cœur. Enfin, par-dessus tout cela, maman m’a donné son cœur, son amour et toute sa vie. Le 18 juin prochain, ça fera 50 ans que papa est décédé. Il n’avait que 52 ans; j’en avais seulement 17. C’était bien trop tôt pour perdre mon papa. Aujourd’hui, au-delà de la douleur qui m’habite, je rends grâce à Dieu pour ces 50 années de plus qu’Il a accordées à maman et qui m’ont permis de l’avoir aussi longtemps près de moi. Il lui a accordé plus de 101 années de vie: ça commence à être un âge vénérable, n’est-ce pas? Pour moi, pour mes enfants et mes petits-enfants, et pour combien d’autres personnes encore, maman a été un modèle de courage à travers toutes les épreuves qu’elle a traversées. Elle a été un modèle de détermination tout au long de sa vie, autant dans son quotidien, que dans le bénévolat qu’elle a fait pendant de très longues années: qu’il s’agisse du travail effectué auprès des malades de l’hôpital, de son importante implication pour la Société Canadienne du cancer pendant une trentaine d’années, ou encore, de son ministère pastoral qui a été d’aller porter régulièrement l’Eucharistie aux malades dans les Résidences de personnes âgées. Sa grande force morale et spirituelle, son immense générosité et le don d’elle-même dont elle a fait preuve tout au long de sa vie envers tous ceux et celles qu’elle a côtoyés, tout cela fut porté par sa foi indéfectible au Christ ressuscité. Comme Lui, elle a noué le tablier et s’est mise au service des autres sans compter. Et que dire encore de sa prière confiante et fervente en la sainte Providence. Depuis que je suis toute petite, je l’ai tellement entendue souvent me dire: « mets-ça dans les mains de la Providence ». « Fais confiance ». Jamais elle n’a baissé les bras, jamais elle n’a désespéré. Il y aurait encore tant et tant à dire pour lui rendre hommage, mais chacun, chacune de nous pourra le faire à sa manière en union de cœur et d’esprit avec elle. Maman, tu m’as toujours dit que j’étais ton rayon de soleil. Aujourd’hui je te dis que tu continueras à jamais à être, avec Jésus et Marie, la lumière qui me guide à tous les jours, et l’étoile brillante et scintillante de mes nuits. Va maintenant! Va vers tous ceux et celles qui sont déjà rendus dans les bras du Père et qui t’attendent, dans ce lieu où il n’y a plus ni souffrance, ni douleur, mais la Vie en abondance pour l’Éternité. Repose-en paix et sois assurée que tu vivras toujours dans mon cœur. Je t’aime, maman! Ta fille unique, ton rayon de soleil, xxx Martyne !


Facebook Partager sur Facebook